26 Oct

Aresresh, 27 ans, cuisinière à Burrayou

Inteview réalisée pendant l’été 2014.

cuisinièreDepuis combien de temps travaillez vous à l’orphelinat de Burrayou ?

J’y travaille depuis 7 an, en tant que cuisinière.

Habitez vous loin d’ici ?

J’habite dans la ville de Burrayou, et je me rend donc au travail à pied chaque jour.

 

Comment fonctionnent vos horaires ?

Pour ce travail, il y a plusieurs postes :
– un poste du matin, de 7h à 16h
– un poste de jour, de 10h à 18h
– un poste de nuit, de 18h à 7h
Il y a actuellement 8 cuisinières qui tournent sur ces 3 postes. Généralement, certains enfants nous aident.

En quoi consiste votre travail ?

Le travail consiste en la confection de l’injera, plat traditionnel éthiopien, le lavage et l’épluchage des légumes (tomates, pommes de terre, oignons …). Nous faisons aussi le pain, et nous donnons à manger aux enfants qui ne peuvent pas le faire tout seul. Nous faisons aussi la vaisselle.

Nous faisons cela chaque jour, pour les 158 enfants de Burrayou, et le personnel.

Quel est votre salaire pour ce travail ?

Je gagne 700 birr/mois. Je n’ai pas d’enfants moi même, mais mon salaire permet d’aider ma famille à vivre : mes parents, mes frères et sœurs et leurs enfants. Nous vivons tous ensemble, et le salaire de chacun est mis en commun.

Aimez vous votre métier ?

J’aime beaucoup mon métier, je suis motivée et l’ambiance est bonne. Le problème est que nous ne sommes pas assez rémunérées. Le cout de la vie en Ethiopie augmente de plus en plus et cela devient difficile de survivre.

Nous avons besoin de nouvelles blouses de travail car les nôtres sont trop vieilles.