Grâce à Saba, l’Ethiopie s’invite au CHRU de Lille

Grâce à Saba, l’Ethiopie s’invite au CHRU de Lille

Décembre 2017. Notre ami Solomon, guide touristique en Ethiopie ayant aidé de nombreux parents adoptants dans leurs démarches administratives nous appelle pour nous annoncer une mauvaise nouvelle. Sa petite fille Saba, âgée de 2 mois, est atteinte d’une craniosténose. Cette maladie provoque une fermeture précoce des sutures entre les os du crâne, ne laissant pas la place au cerveau pour se développer correctement. Cette pathologie nécessite une intervention chirurgicale, sans quoi les séquelles sur le développement psychomoteur de Saba seront irréversibles. 

L’association les Amis du Toukoul décide alors d’aider Solomon et sa famille à traverser cette épreuve, lui qui a tant fait pour nous par le passé.

Se met en place une grande chaine de solidarité. Nous contactons le service de neurochirurgie pédiatrique du CHRU de Lille. Le Pr Vinchon est d’accord pour opérer Saba, le rendez-vous est pris pour mai 2018. 

Grâce à la générosité des familles faisant partie de l’association des Amis du Toukoul, nous récoltons les fonds nécessaires à l’arrivée en France de la famille de Saba et aux frais médicaux pour l’opération et l’hospitalisation soit l’équivalent d’environ 36 000 euros. 

Saba a donc passé 7 jours dans le service de neurochirurgie pédiatrique du CHRU de Lille, fin mai 2019. L’opération a été un succès, en quelques jours, Saba est transformée sur le plan physique et psychomoteur. Elle rit, joue avec ses deux grandes sœurs, Saron et Lydia.

Pour remercier le personnel du service de neurochirurgie pédiatrique du CHRU, de leur bienveillance et leur gentillesse envers la famille de Saba, nous leur avions offert des livres de photographies prises en Ethiopie, réalisées par Claude Vial.

Ils ont été charmés par les paysages éthiopiens, et les visages des populations autochtones.

Ayant un projet de redécoration des couloirs de leur service, ils nous ont demandé s’il était possible d’imprimer les photos en grand format, afin de les afficher à la vue de tous.

Nous avons donc fait encadrer les photos de leur choix, et ce mardi 25 juin, nous étions conviés à « l’inauguration » de ce « nouveau » service. 

Ce projet de redécoration du service tenait beaucoup à cœur de Mme Beaujet, la cadre de santé, qui prend sa retraite en fin d’année. 

Les enfants hospitalisés et leurs parents peuvent maintenant admirer de magnifiques paysages et visages éthiopiens. Cela leur permettra, nous l’espérons, de pouvoir s’évader un peu lors des moments difficiles passés dans ce service.